CONTACTbarre verticale navigation facebook navigation barre verticale navigation recherche navigation

Historique

presentation

De la commune à la communauté de communes :

Ce qu’est une communauté de communes :

Instituée par la loi Joxe de 1992 la communauté de communes répond à un objectif simple : regrouper et mutualiser les moyens, financiers, techniques, humains… de communes indépendantes pour mener à bien des projets et programmes d’action d’intérêt général. À la différence des syndicats intercommunaux, à vocation unique (voirie, ordures ménagères, aménagement de rivière etc…) ou à vocations multiples (les SIVOM) qui fonctionnent à partir de participations ou cotisations des communes adhérentes, la communauté de communes est une collectivité locale qui, à ce titre, prélève des impôts sur ses habitants.

 

La communauté de communes se constitue sur la base du volontariat de communes appartenant à un périmètre de vie cohérent avec un seuil minimal de population, 5 000 habitants à ce jour. Aux deux compétences obligatoires imposées par les textes : l’aménagement de l’espace et le développement économique, s’ajoutent, en fonction des besoins, des projets et des ambitions, des compétences supplémentaires et optionnelles : logement, voirie, tourisme, patrimoine, écoles...

 

La communauté de communes est dirigée par un conseil communautaire constitué de délégués désormais élus au suffrage universel par les habitants parmi les conseillers municipaux de chaque commune membre. Un président et un bureau sont élus au sein de ce conseil communautaire. Le fonctionnement est analogue à celui de n’importe quelle autre collectivité territoriale : travail en commissions thématiques, gestion du personnel, débats d’orientation pour définir les actions à mener, préparation et suivi budgétaire après son vote...

Historique de la communauté de communes Marche Occitane-Val d’Anglin :

La communauté de communes Marche Occitane-Val d’Anglin est issue de la fusion de la CDC du Val d’Anglin (7 communes du canton de Bélâbre), créée en novembre 1996 (5 communes au départ rejointes en janvier 2009 par Lignac et Tilly) et de la CDC Marche Occitane (10 communes du canton de St-Benoît-du-Sault), créée en décembre 2008. L’ensemble compte donc 17 communes pour un total de 6921 habitants au 1er janvier 2020.

Elle est administrée par un conseil communautaire de 32 délégués titulaires et 6 délégués suppléants. Le bureau compte 9 membres : le président, les 7 présidents des commissions créées à partir des compétences transférées par les communes à la CDC : économie, voirie éclairage public, patrimoine, tourisme, culture et sports, environnement, action sociale, et un membre.

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner